Puis-je vous guider à passer de stress, de peurs, de tristesse, etc. à l’amour de soi et?

Plusieurs me demandent comment aller dans cet espace d’amour lorsqu’ils sont pris au beau milieu d’un grand tourbillon émotionnel ou qu’ils sont envahis par leurs peurs et qu’en plus, ils passent leur temps à se juger ou à se culpabiliser parce qu’ils ne font pas une bonne job à s’aimer et à s’accepter comme ils sont.

Comment puis-je vous guider gentiment et consciencieusement à passer d’une place de stress, de peurs, de tristesse, etc. à une place d’amour de soi et de joie?

Il n’y a que 3 étapes à suivre. C’est très facile à mettre en pratique. Et, c’est tout. On doit commencer par 5 minutes à la fois et se rappeler de le faire le plus souvent possible dans une journée.

Est-ce une méthode que vous pourriez suivre?

Le but est de passer du côté négatif, où l’on se sent misérable, à se choisir une meilleure place où l’on se sentira bien et plus heureux. Plusieurs me disent avoir trop peur de laisser un travail qu’ils haïssent parce qu’ils ont trop d’obligations à rencontrer ou d’autres n’osent pas laisser depuis trop longtemps un conjoint avec qui ils sont malheureux. D’autres sont apeurés à cause de la maladie où ils se sentent pris en charge par un système et par le fait même, ils perdent souvent leur pouvoir de décision.

Vous vous imaginez certainement qu’à l’âge où je suis rendue et qu’au nombre d’années à me perfectionner en tant que thérapeute que j’ai mis en pratique un très grand nombre de techniques et d’approches dans ma vie personnelle et dans ma vie professionnelle auprès de ma clientèle.

Malheureusement pour moi et pour vous, cette façon de faire, je ne l’ai appris que sur le tard. Malgré que j’ai répété pendant 35 ans à tout mon monde que nous venions sur la terre pour apprendre à nous aimer. Personne dans toute ma vie ne m’a appris la vraie façon de m’aimer. Par chance, une femme m’a enseigné la vraie façon de m’aimer et comment l’appliquer quotidiennement dans ma vie. Et, stupéfaite de constater que cette méthode a été la plus efficace à transformer ce qui n’allait pas dans ma vie. Le changement s’est produit lentement et tout en douceur au point que ce n’est qu’avec un certain recul que j’ai constaté le magnifique chemin que j’avais parcouru.

À regret, les gens semblent souvent penser que c’est trop simple pour être efficace et ils ne persévèrent pas. Ils procrastinent et au bout de quelques semaines oublient de l’utiliser pour finalement tout abandonner, eux et la méthode. Ils arrivent donc à la conclusion qu’elle ne fonctionne pas pour eux.  Certains vont se dire que leur problème est tellement gros qu’aucune technique n’en viendra à bout à moins de travailler très très FORT sur eux-mêmes. Leur effort doit être proportionnel à leur souffrance et même là, il n’y croit juste pas. Si la croyance ni l’ouverture d’esprit ne sont pas là. Pour la personne, c’est perdu d’avance. Je ne suis pas une bonne aide pour elle ni le bon enseignant. Nous ne sommes pas un bon match.

Pour apprendre à utiliser la puissance de cette énergie d’amour et retrouver l’espoir qu’elle pourrait guérir ou transformer sa vie en apprenant à vraiment s’aimer, on doit se choisir et arrêter d’être trop dure avec soi-même.

C’est plus facile que vous ne le croyiez ou que votre cerveau gauche veut bien vous le faire croire. N’écoutez pas ce dernier, écoutez uniquement votre intuition ou au moins, apprenez à développer votre intuition. Elle est et sera toujours votre meilleure amie en vous montrant la bonne chose à faire, parce qu’elle ne veut que votre bien-être. Le cerveau gauche (l’égo) fait tout le contraire.

Pour commencer dites le plus souvent possible dans une journée et surtout avant de vous coucher : Je m’aime comme ça. Faites cela pour tout le mois de décembre. Ensuite, soyez attentif. Observez autour de vous et on échangera sur vos expériences.